skip to Main Content
logo-conte-hopital
hopital
croquis-conte-hop-2
croquis-conte-hop-1

Ce projet est né du désir d’utiliser le conte comme outil artistique et thérapeutique par des conteurs professionnels au service des personnes hospitalisées.

Art à part entière, le conte est intergénérationnel, s’adressant à tous les malades de 0 à 99 ans.

Au chevet comme en spectacle, mais toujours en collaboration avec ceux qui travaillent dans l’hôpital – éducatrices, enseignants, bibliothécaires ou personnel soignant –  la  souplesse de son utilisation permet de proposer des actions ciblées aux patients, en fonction de leur pathologie, de leurs conditions d’hospitalisation et en privilégiant  la rencontre avec les plus isolés.

Nous souhaitons que nos  racontées garantissent une vraie dimension artistique et humaine :

  • Apporter un moment de loisir, d’évasion et de relaxation aux patients.
    Cela  peut faciliter la prise en charge thérapeutique et permettre à l’équipe de réinvestir la relation de soin de manière plus sereine.
  • Lutter contre l’isolement et la solitude des patients
    La tradition orale du conte  permet de continuer à maintenir des liens entre la personne, la société et la culture.
  • Contribuer à ce que l’art et la culture  prennent une place plus importante dans les milieux hospitaliers.
    Dans ces lieux, l’art et la culture retrouvent aussi leur dimension démocratique : ils deviennent  accessibles à tous et peuvent même représenter un « baptême de l’art » pour certains patients qui n’y ont jamais eu accès.
  • Proposer des interventions complémentaires d’artistes professionnels (peintre, psychologue, etc…) autour du conte.
    Ces interventions créent  une synergie  et un lien entre les racontés, l’expression artistique du malade qui en découle et les artistes de tous horizons.

NOTRE CONSTAT

Au sein de l’hôpital, le conte trouve toute sa place auprès des enfants comme des adultes en leur apportant soulagement et évasion.

Aux personnes hospitalisées, le conte permet de  dépasser les peurs,  de combler l’attente et l’angoisse générées par les examens et les opérations mais aussi de s’évader, de sortir de murs de l’hôpital, de palier  aussi à la lecture qui devient parfois impossible.

Bien adapté au patient, le conteur fait s’évader le patient hors des murs de la chambre d’hôpital pour un voyage à travers l’imaginaire

Le conte constitue une part importante de notre patrimoine culturel. L’attrait qu’il suscite provient de sa forme qui, d’apparence simple, dissimule des significations et des vérités qui trouvent écho en chacun de nous.

Chez l’enfant malade, les  récits fondamentaux auxquels ils s’identifient – contes, mythes, légendes, …- peuvent lui permettre d’affronter la maladie et ses conséquences

Chez l’adulte malade, une histoire peut déclencher un souvenir, une parole, un mot de leur vie qui les fait devenir à leur tour « conteur». Un nouveau lien peut ainsi s’installer  entre l’équipe soignante et le malade pour une prise en charge médicale  plus sereine.

On raconte avec un espoir : celui de trouver un écho auprès de ceux qui vous écoutent, l’espoir de réussir à les extraire du quotidien hospitalier, de réussir à les émerveiller, à les éveiller à d’autres centres d’intérêt.

Raconter une histoire, c’est favoriser le mieux-être des patients, l’expression de leur émotions, et assurer une meilleure prise en charge globale du patient.

Recevez nos
DERNIÈRES NEWS
Info spectacles, actions menées, etc ...
ENVOYER
Back To Top