skip to Main Content
Le Moulin Du Marais, à Lezay, Dans Les Deux-Sèvres

« Dans ma peau » : après une résidence fin mai, le spectacle est bientôt prêt

Pendant une semaine, du dimanche 23 au dimanche 30 mai, le duo Huile d’olive et Beurre salé – que l’association Quelle Histoire ! soutient depuis de nombreuses années – a bénéficié d’une résidence de création pour Dans ma peau (titre provisoire) au Moulin du Marais, à Lezay dans les Deux-Sèvres (79), grâce à l’Union régionale des Foyers ruraux du Poitou-Charentes.

De belles conditions de travail

Dans ce spectacle, une réécriture du conte Peau d’âne nourrie d’une version italienne d’Italo Calvino, Debora et Fabienne se posent une question à la fois simple et complexe : qu’est-ce que c’est, devenir une femme ? Un thème cher à Debora : « J’aime beaucoup travailler dessus. Le danger de l’inceste, la reconstruction de soi que doit opérer la princesse… J’aime aussi l’idée de la faire partir sous une peau de vieille qui la protège. »

Le texte en main, préalablement retravaillé avec la conteuse Gigi Bigot, le binôme s’est surtout attelé à la mise en espace au cours de cette semaine. Lucia Trotta, metteuse en scène, notamment assistante de Joël Pommerat, a apporté son point de vue et ses méthodes. Elle a ainsi guidé les conteuses dans des improvisations avec des contraintes pour s’approprier l’espace, le rythme et organiser les interactions. « C’était intense, productif, et avec beaucoup de sens du partage », précise Debora.

Un travail facilité par l’accueil, la disponibilité et la confiance de l’équipe. Malgré des limites liées aux mesures sanitaires, le duo a pu profiter du lieu, magnifique, et échanger avec les équipes, tout en bénéficiant d’un bel hébergement et de facilités sur place. Par exemple, Fabienne et Debora avaient les clefs de la salle de répétition, ce qui leur a offert beaucoup de liberté pour y accéder et organiser leurs sessions de travail. L’écrin de verdure qu’est le Moulin du Marais a aussi été inspirant, confient-elles.

Le spectacle sera dévoilé à partir de septembre

Pour clore la semaine, samedi, les deux artistes ont fait une sortie de résidence. Elles ont présenté le spectacle devant une douzaine de chanceux spectateurs et spectatrices, dont des enseignants du coin, une metteure en scène, des membres des Foyers ruraux et des amateurs de contes. Un correspondant de La Nouvelle République, le quotidien régional, a couvert l’événement et publié un article à ce propos.

Les deux conteuses ont obtenu cette opportunité de l’Union régionale des Foyers ruraux du Poitou-Charentes. Son directeur, Jean-Jacques Epron, a choisi d’accompagner le projet en leur proposant cette résidence au Moulin du Marais, avec hébergement dans un gîte. Dans le cadre de ce partenariat, l’URFR est devenue co-productrice du spectacle, et le duo fera des rencontres avec deux classes de la région, autour de ses livres, en janvier 2022.

Et la suite ? Si tout se passe bien, le spectacle sera présenté au public en septembre à Nanterre à l’issue d’une résidence au Théâtre de la Salle des fêtes, avant de partir en tournée à partir de l’automne. Le duo pourra ensuite s’aventurer dans des festivals. Du côté des Diseurs d’histoires, en Haute-Marne, par exemple. Ou encore, en février 2022, dans le Nord, pour les Contes et légendes de Marcq-en-Baroeul. On vous tient au courant ?

Back To Top
Recevez nos
DERNIÈRES NEWS
Info spectacles, actions menées, etc ...
ENVOYER